L’homéopathie doit réunir et non diviser

Depuis plusieurs mois, l’homéopathie divise la France entre ses farouches détracteurs et ses plus fervents défenseurs. Pourtant, cette médecine douce devrait nous rassembler parce qu’elle va au-delà des clivages sociaux, politiques et économiques. Mieux, elle s’inscrit au cœur des enjeux actuels et futurs de notre société. Lire l’article