Mot du Président du Collectif, Antoine Demonceaux : « Soyons prêts pour 2020 ! »

 

Cher.e.s patient.e.s, Cher.e.s. confrères, A vous tous,

 

2019 a vu fêter les un an d’existence du Collectif SafeMed, le 11 novembre dernier. Rappelons-nous pourquoi nous nous sommes mobilisés ensemble, sous ce nom.

Le Collectif est né de notre volonté, à nous, patients et professionnels, de bénéficier d’une réponse globale et sans danger pour notre santé. Son objectif est faire la promotion d’une médecine intégrative, centrée sur le malade et pas seulement sur la maladie.

Le Collectif est né pour faire un contrepoint aux propos et aux fausses affirmations sur l’homéopathie. Durant un an, comme le rappelle le livre « Homéopathie – Liberté, Egalité, Santé ! » de Valérie Lorentz-Poinsot, nous avons mené le combat des idées pour apporter un droit de réponse et partager notre pratique de la thérapeutique.

2019 a été l’année de toutes les défis durant laquelle les attaques contre l’homéopathie et contre le Collectif n’ont cessé de pleuvoir. Mais votre soutien continu a été salvateur : de la combinaison de vos différentes voix, nous avons fait naître une voix, portant un discours favorable aux médecines intégratives et en réponse aux accusations non-fondées sur l’homéopathie.

2019, c’est en nous unissant que nous avons porté, fièrement, la pratique homéopathique !

 

2020 sera une chance de continuer de faire entendre notre voix, de façon claire et forte.

2020 sera le porte-voix de notre message !

Cette année est décisive pour l’homéopathie en particulier, et les médecines intégratives, en général ; nous continuons notre mission. Nous prenons l’engagement de promouvoir la thérapeutique homéopathique au sein d’une approche plus globale de médecine intégrative autour de six grandes actions.

  1. Faire de la pédagogie

Il est nécessaire de continuer à expliquer le pourquoi et le comment de l’homéopathie – comme je le fais dans mon dernier livre « Le Guide de l’homéopathie familiale » – et plus largement des médecines intégratives. Les associations de patients et les sociétés savantes ont cette mission. Nous les appuierons de notre côté pour apporter une expertise, basée sur des preuves et des témoignages de notre bien-fondé.

  1. Être la voix des patients

Le Collectif souhaite devenir votre voix à tous, porter vos messages et vos attentes. Pour cela, nous avons besoin de vous tous : mobilisez-vous, exprimez-vous, engagez-vous via les réseaux sociaux, la newsletter, notre site ! Faisons vivre notre communauté !

  1. Défendre les professionnels de santé

Bafoués par certains opposants à la thérapeutique homéopathique qui n’hésitent pas, faute d’arguments, à attaquer personnellement les acteurs du collectif, nous soutiendrons les professionnels de santé qui défendent au quotidien la pratique de la médecine intégrative.

  1. Continuer l’évaluation

Les sociétés savantes continuent le travail d’évaluation sur deux secteurs de recherche : le médicament et la pratique médicale. En partant des études déjà menées, nous travaillons à refaire celles qui sont les plus pertinentes. Diverses pistes sont explorées et les résultats seront donnés dès que publiés.

  1. Préparer la décision à la suite du recours

Comme, vous le savez tous, les industries du médicament homéopathique ont déposé un recours devant le Conseil d’Etat, le 23 octobre 2019 contre la décision de déremboursement du gouvernement. En attendant la décision, ne nous relâchons pas ! Continuons à défendre la médecine en laquelle nous croyons.

  1. Mettre en place une action politique

Un certain nombre de députés, représentants de la population, concernée pour plus de 50% d’entre eux par l’homéopathie se sont offusqués de ne pas avoir été consultés. Une action est en cours pour lancer le débat.

 

Ces différentes actions rythmeront une bonne partie de notre année ! Le déremboursement programmé de l’homéopathie, issu d’une campagne obscurantiste de dénigrement, n’est pas une fin en soi. Saisissons-la pour prendre la parole et partager au plus grand nombre la médecine en laquelle nous croyons, une médecine efficace et plus sûre !

La mobilisation continue et nous avons plus que jamais besoin de tous !

 

Antoine Demonceaux,

Médecin homéopathe et Président de l’association SafeMed

Par SafeMed

Collectif de patients et professionnels de santé pour une médecine intégrative.