La médecine générale est malade

Bousculée par des contraintes médico-économiques, amputée de bonnes pratiques thérapeutiques injustement contestées et soumise à une relation malade-médecin de plus en plus tendue, la médecine générale est mal en point. Lire l’article