Comment préparer au mieux son enfant pour la rentrée scolaire ?

Temps de lecture : 4 minutes /

Une rentrée, ça se prépare !

Les vacances étant malheureusement terminée, l’heure de la rentrée sonne toujours un peu trop tôt… Insomnie, boule au ventre, cauchemar… L’angoisse de la rentrée est tout à fait normale et cette émotion se perpétue de manière plus ou moins forte d’une année à l’autre. Mais avant tout ça, qui dit rentrée scolaire dit également achats de fournitures scolaires. Stylo, gomme, règle, cahier, classeur, cartable, etc. Prenez le temps de passer ce moment avec lui pour qu’il puisse choisir les objets qui lui plaisent, pour qu’il puisse s’imaginer avec, mais également pour que vous puissiez lui donner vos conseils et votre avis sur ses différents choix. La veille de la rentrée, avant d’aller se coucher, proposez-lui de préparer sa tenue et son cartable pour le lendemain afin qu’il puisse se projeter et qu’il se sente confiant pour le premier jour de cette nouvelle année.

 

Rassurer son enfant et calmer son stress

Commencez par lui faire voir le bon côté des choses ! La rentrée scolaire est remplie de bonnes nouvelles que certains enfants n’arrivent pas forcément à voir. Cet événement qui devrait normalement le stimuler, peut également avoir l’effet inverse et l’effrayer. Il va retrouver ses amis, apprendre de nombreuses choses, partager de bons moments et créer des souvenirs qui l’accompagneront pour toute la vie. Et si vous lui présentiez ces aspects-là pour apaiser ses angoisses ?

Cet événement peut être assez stressant, comme tous les événement liés au changement. Sans jugement, prenez le temps de lui poser la question et à l’interroger pour discuter de ses craintes et de ce qu’il espère pour cette rentrée. Identifier les problèmes qui peuvent le rendre anxieux et expliquer lui pourquoi il se sent ainsi. De plus, pour se préparer au mieux à la rentrée, faire des devoirs à la maison avant de reprendre les cours peut permettre de se remettre dans le bain. S’il a abandonné la lecture et l’écriture pendant toutes les vacances scolaires, une pré-rentrée à la maison ne pourra que le rassurer quant à sa vraie rentrée à venir. Pareil s’il pense que réviser certains éléments appris l’année précédente pourra l’aider. Vous pouvez aussi faire le trajet jusqu’à l’école avec lui dans les jours qui précédent la rentrée, rencontrer le professeur , découvrir la salle de classe, etc.

 

Prendre le temps de bien se prémunir des poux

Qui dit rentrée scolaire dit également précautions à prendre, et la plus connue d’entre elle concerne évidemment les poux ! Mais alors comment se protéger d’eux ? Vous avez remarqué qu’il y a des « têtes à poux ». Tous les enfants d’une même classe ne sont pas atteints de la même façon. Les cheveux lisses seraient plus propices aux poux. Les enfants sont plus facilement touchés car le sébum de leur cuir chevelu est moins important que celui de l’adulte. Les enfants gros mangeurs de sucre ou qui transpirent facilement de la tête seraient plus exposés.

A côté des traitements locaux habituels utilisés pour éliminer ces parasites, l’homéopathie peut vous apporter une solution préventive. Pour les enfants bon vivants, qui ont toujours trop chaud et qui sont attirés par les sucreries, 10 granules de Sulfur 15 CH 1 fois par semaine sera efficace. Pour ceux qui seraient fatigués, au creux de l’hiver, frileux et grognons, Psorinum 15 CH à raison de 10 granules 1 fois par semaine fera l’affaire. Et puis, en termes de prévention, il y a également des gestes simples à instaurer : ne partageons pas les bonnets et lavons nous les mains.

 

Alors, prêt pour la prochaine rentrée ?

Par SafeMed

Collectif de patients et professionnels de santé pour une médecine intégrative.