Antoine Demonceaux – « Je revendique ma liberté de prescrire ! »

Imitant Forent Pagny et sa « liberté de penser », et conscient du respect de l’intérêt de mes patients, je revendique « ma liberté de prescrire ». Parce que nous avons été formés, parce que notre expérience nous permet de nous adapter aux besoins du patient, il est essentiel d’accorder collectivement notre confiance aux professionnels de santé. C’est une des conditions pour une meilleure santé pour tous.

Prescrire des antibiotiques à ces personnes âgées atteintes du Coronavirus dont on sait que l’aggravation majeure est la surinfection pulmonaire. Ces prescriptions s’appuient des pratiques qui sont réalisées chaque hiver, auprès de très nombreux patients pour des  pneumopathies consécutives aux grippes hivernales.

Prescrire de l’homéopathie à ces enfants avant la période hivernale pour leur éviter les complications des infections virales ORL à répétition.

Prescrire de l’homéopathie à ces patients anxieux et dépressifs pour leur éviter de devenir dépendants aux tranquillisants et antidépresseurs.

Prescrire quelques séances de psychothérapie pour passer un moment difficile.

N’en déplaise aux tenants du dieu statistique qui semble être le seul en « odeur de  sainteté » médicale, ces pratiques, si elles répondent à d’autres règles d’évaluation, répondent à celles de l’art médical qui consiste à adapter la prescription au besoin de malade. L’actualité nous le montre, l’expertise d’usage d’un professionnel de santé rigoureux est essentielle pour faire avancer la médecine et les pratiques. Elle offre une qualité de soins adaptés aux patients. La science médicale et l’expertise d’usage sont complémentaires pour le bien être du plus grand nombre. La défiance, voire la méfiance à priori, de certains n’a pas de place. Notre liberté de prescrire est au fondement de notre pratique.

Par Antoine Demonceaux

Médecin généraliste, homéopathe et psychanalyste

Bonjour, je m'appelle Antoine Demonceaux. Je suis médecin généraliste, homéopathe et psychanalyste depuis plus de 35 ans. Je suis également le Président de l'association Centre Ressource Reims.